La captivité et la domestication


par Richard Beaudet, éthologiste


 

Le perroquet dans nos maison, en tant qu'animal sauvage, se trouve en état de captivité.

La captivité

C’est au moment ou un animal sauvage est mis en captivité. L'adaptation est plus ou moins facile selon l’âge de l’animal et de l’environnement. Nous pourrions noter des stress variables. Par exemple, un stress physiologique (lumière, climat), alimentaire (distribution des ressources, social et défense (peur des autres animaux). Il faut une bonne connaissance des comportements et des besoins de l’espèce pour procurer des conditions de captivité acceptables. En général, les animaux ont besoin: de se nourrir, d’éliminer, de dormir, de jouer, de se détendre, de se reproduire, d'établir un lien social, de communiquer et d’avoir un habitat.

Les animaux ont les mêmes besoins, qu'ils soient dans la nature, en captivité ou domestiqués. Certains comportements ne pourront jamais être arrêtés. Par contre, l'humain peut faire un certain contrôle en enseignant à l’animal la bonne manière d’agir.

 

La domestication

Définition: procédé par lequel les humains ont structurellement et physiologiquement modifié certaines espèces d’animaux et leurs comportements en les maintenant dans ou près des habitations humaines et en faisant naître à partir de ces individus, ceux qui semblaient le plus aptes à remplir les objectifs.

Les objectifs économiques sont:

  • Comportement maternel prolongé
  • Longévité
  • Docilité
  • Bon taux de croissance. Rendement optimal
  • Capacité d’adaptation plus simple

 

Ce ne sont pas toutes les espèces qui peuvent être domestiquées avec succès.

Les problèmes de comportement sont généralement causés par l'humain, même bien intentionné.

Certaines caractéristiques favorisent la domestication

  • L'organisation sociale
  • Période sensible de socialisation
  • Capacité de se reproduire dans des conditions domestiques
  • Manque d’agilité
  • Flexibilité d’habitat
  • Réduction d’agressivité par des traitements physiques (castration, écornage, etc.)

 

Qu’est-ce qui cause les problèmes de comportement?

L'ignorance humaine qui pratique l’élevage, une mauvaise compréhension des comportements, l'anthropomorphisme, les mauvais traitements, l'isolement, le manque de manipulation, le manque de stimulation, le type d’habitat, la source ou le type de nourriture.

Quels sont les comportements résultant d’un tel élevage?
La difficulté à se reproduire, le comportement de stéréotypie, la peur excessive, l'anxiété, la crainte, la dépression.

 

 

 

© Richard Beaudet 2007

 

Photos
Molly, anodorhynchus hyacinthinus, CAJV
Gigi, ara rubrogenys, CAJV