CAJV - Le comportement des perroquets

Apprivoisez votre oiseau en douceur
(Ici... le bonheur a des ailes)

Johanne Vaillancourt

FORMATION /
COMPORTEMENT DES PERROQUETS

Formation comportement des perroquets 2023-2024

Formation en comportement des perroquets via Internet par vidéo-conférences (Zoom).

Ce mode de communication par vidéo ouvre la porte aux gens en région et aux Européens qui ont envie de suivre cette formation uniquement tournée vers le comportement des perroquets.

La formation s'adresse tant aux personnes désirant travailler dans le domaine animalier ou le faisant déjà (comportementalistes, animaliers, éleveurs, vétérinaires, techniciens et assistants vétérinaires, etc.) qu'aux propriétaires fous de leur perroquet qui désirent comprendre les comportements de leurs psittacidés pour mieux agir/réagir, changer les comportements dans la maison, etc.

DURÉE DE LA FORMATION: 100 heures
réparties en 25 rencontres de 4 heures (et un peu plus avec les discussions)
Début de la formation: octobre

PROGRAMME et MODALITÉS

Plus de détails en suivant ce lien >>
Pour le programme, voir la vidéo. suivez ce lien >>

Si vous ne connaissez pas suffisament la formation, mais êtes tenté, laissez dès maintenant votre nom, surnom Facebook (pratique lorsque les courriels ne se rendent pas), numéro de téléphone et adresse courriel à l'adresse suivante:cajv@outlook.com.

Au plaisir de conférer avec vous sur ces créatures étonnantes que sont les perroquets... 😊

Johanne Vaillancourt

POURQUOI ON NE DOIT PAS TAILLER LES PLUMES DE VOL DE COCO... JAMAIS!

cour

Lorsqu’un oiseau n’apprend pas à voler, il n’apprend pas à traiter les informations assez rapidement et il se crée alors ce qu’on appelle des "réseaux de compensation". Ces réseaux de compensation se développent pour prendre des décisions rapides lorsque la socialisation et l'expérience ne sont pas suffisantes pour produire rapidement une décision éclairée. Les individus moins fonctionnels utilisent ces réseaux de compensation pour tirer des conclusions lorsqu'ils ne peuvent pas penser assez vite. Cela se produit souvent pour deux raisons: l'oiseau veut contourner ou éviter une situation, ou pour des raisons de défense dans un cas où il n'a pas le temps devant lui pour étudier le problème.

"L’apprentissage appliqué," c’est la capacité d'utiliser les connaissances accumulées pour découvrir de nouvelles situations. Cette capacité ne se produit que lorsque le cerveau des oiseaux atteint un seuil minimum d'apprentissage. Les oiseaux qui n’ont jamais volé quand ils étaient bébés (à la période optimale pour apprendre à le faire) demeurent dits "à faible fonctionnement" parce qu’ils sont incapables de "penser rapidement".

Ces oiseaux doivent utiliser des réseaux de compensation. L'une des plus courantes de ces manœuvres de compensation (plusieurs personnes en ont fait l'expérience), c’est… "quand j’ai peur, je mords d’abord et j’avise plus tard".

>> Texte intégral

Émilie Martin

Aménagement d'une grande volière extérieure avec filet pour perroquets (France)

cour

Lorsque nous détenons des perroquets, nous devons tenir compte de leurs besoins, notamment le besoin de voler, d’espace et celui de participer à nos activités. Mes perroquets ont des espaces dédiés: une chambre aménagée pour eux ainsi qu’une volière de 30m2 sécurisée, ils accèdent librement à l’intérieur de la maison en ma présence et pratiquent le vol libre. Lorsque les beaux jours arrivent, bien que j’apprécie énormément de passer du temps dans leur volière, je passe également beaucoup de temps dans mon jardin. C’est donc afin de pouvoir profiter sereinement de l’extérieur avec mes perroquets que j’ai pensé à l’installation d’un filet sur toute la partie principale de mon terrain.

>> Suite du texte intégral

Philippe Thibodeau

Aménagement d'une volière extérieure avec filet pour perroquets (Québec)

cour

Cela faisait déjà quelque temps que Johanne souhaitait une volière extérieure pour nos perroquets, question de leur laisser du temps à eux hors des murs de la maison. Notre cours comporte plusieurs limites, notamment les fils électriques en fond de cour et des espaces exigus en périphérie. Nous avons donc choisi de ne mettre en volière seulement qu'une partie. Le modèle "à filet" de nos cousins français nous a semblé bien convenir à notre projet, puisque la principale difficulté au Québec relève bien entendu de la neige et la glace de l'hiver. Toute volière à filet voulant durer plus de deux saisons sans structure élaborée se devra d'être démontable. Autres contraintes: la forme irrégulière de la cour, une corniche basse et un mur comportant une fenêtre mal placée. Tout pour décourager l'homo psitacudus.

>> Suite du texte intégral

Johanne Vaillancourt

Le perroquet, animal-machine?

Parents aras et bébé 4 mois

Je voudrais vous faire réfléchir à quelque chose. Depuis un certain temps, chaque fois qu'on parle d’élevage (EAM), on se préoccupe de savoir si ça gâche le petit oiseau que nous désirons adopter; surtout de la forte possibilité de séquelles physiques et psychologiques de cette séparation précoce de ses parents qu’on lui impose. On entend aussi beaucoup parler de la qualité de l’éleveur(se), de son expérience, de son savoir-faire dans l'obtention d'un oisillon de qualité. Mais dans ce débat, il est une chose dont on ne parle jamais, des êtres dont on cache presque l’existence et qu’on oublie sciemment de mentionner quand on vante cette méthode d’élevage... Les parents des oisillons, les parents naturels de nos petits perroquets.

>> Suite du texte intégral

Page titre du Post, semaine du 15 mars 2021

LE POST DES PERROQUETS
SEMAINE DU 15 mars 2021

50. Vivre avec un perroquet ça veut dire "vivre ensemble"

Avez-vous remarqué, quand on parle de son perroquet, à quel point nous utilisons la préposition "avec"?

  • Je mange "avec" mon perroquet
  • Je cuisine "avec" mon perroquet
  • J’écoute mon feuilleton "avec" mon perroquet.

Et même...

  • Je prends ma douche "avec" mon perroquet.

Je partage ma vie avec des chiens et j’ai toujours vécu avec des chats jusqu’au décès de ma dernière chatte après plus de 20 ans de vie commune. De plus comme vous le savez, je vis (ensemble) avec des perroquets. Je m’explique.

Quand je regarde la télé le soir, mes chiens viennent se coucher à mes pieds ou sur moi sur le sofa. Ils sont avec moi, mais nous ne partageons pas la même activité. Eux dorment sur mes genoux ou sur le sol et moi je regarde un film. Quand mes perroquets viennent me rejoindre au salon, nous pratiquons la même activité, nous regardons la télé. Bien évidemment qu’on ne perçoit pas ce qu’on voit ou entend de la même manière. Mes oiseaux sont stimulés par les sons, les images, les couleurs, la musique, le mouvement (faut voir mes oiseaux participer dynamiquement à une partie de hockey) alors que moi, je suis captivée par l’histoire et par l’action, ou du moins, je comprends le jeu. Eux non!

Ce lien profond qui unit l’humain à son perroquet, j’ai le bonheur de l’observer depuis plus de quarante ans. Quand je demande à mes clients comment ils considèrent la cohabitation avec Coco, ils me répondent "c’est mon compagnon de vie, c’est mon meilleur ami, c’est mon complice ou mon partenaire dans mes tâches quotidiennes, c’est l’associé de mes activités, etc." On me dit aussi "c’est mon enfant, c’est mon bébé" et très souvent la réponse est "c’est mon conjoint(e), c’est mon amoureux(se), c’est mon Jules (Juliette); c’est mon (ma) chéri(e)", phrases rarement entendues quand je posais la même question à propos de leurs chiens.

Je n’ai pas trouvé beaucoup de recherches anthrozoologiques sur la relation humain/perroquet, ces recherches concernent surtout les relations humain/chien/ou chat, mais le peu qui existent nous parle de relation humain/perroquet très complexe et profonde, différente de celles avec les autres animaux de compagnie. On parle même d’une relation hors du commun qui ne ressemble en rien à celles entretenues avec chiens ou chats.

Il y a quelques années (2008) , quand on m’a demandé de collaborer à un ouvrage sur la zoothérapie, j’ai cherché à savoir de quel genre de relation on parlait avec un perroquet. Pourquoi le lien humain/perroquet est-il si intense? Pourquoi le perroquet est-il considéré par beaucoup de personnes comme un membre de la famille à part entière? C’est ce que me disent mes clients et c’est ce que je vis aussi.

Alors je vous invite à me suivre à travers mes réflexions. Un petit billet, pas du tout scientifique, quoiqu’un peu quand même, sur l’étrange relation humain-perroquet.

Lire plus >>

LE POST DES PERROQUETS

L'hebdomadaire du comportement des perroquets EST ARRIVÉ!

Le Post des perroquets, c‘est le nouveau lieu Internet où vous pourrez lire et commenter les plus récents textes de Johanne Vaillancourt. Johanne, esprit ouvert s‘il en est un, ne se perd pas dans les lieux communs et propose sans relâche de nouveaux angles de vues vers le comportement des perroquets.

La compréhension de l‘éthogramme des diverses espèces de perroquets qui s‘exprime par le biais des instincts, modulés par l‘environnement et les premières années de la vie nous fait croire que pour comprendre son ami à plumes, il faut s'oublier un peu et apprendre à penser en perroquet. Entre la manière dont s‘expriment les comportements d‘un perroquet en nature ceux d‘un perroquet né en captivité, ou élevé à la main, on retrouve un monde de possibilités. Ce qu‘il faut, c‘est apprendre à voir et interpréter le monde comme il le perçoit, il faut apprendre à penser comme lui. Tout un exercice d'empathie appliqué!

Si vous avez aimé les livres de Johanne; si vous avez aimé ses textes traitant du comportement, de l‘alimentation, des jouets et activités; si vous aimez sa compréhension des comportements de vos perroquets; si vous aimez son approche; si vous aimez sa prose; si vous aimez son esprit, alors, vous voulez vous abonner au Post des perroquets et en apprendre plus sur la manière dont votre oiseau mesure la valeur de vos interactions avec lui!

Chaque semaine, vous retrouverez un article traitant d'un aspect du comportement de vos perroquets écrit par Johanne Vaillancourt.

Le Post des perroquets: >>

Abonnement: >>


Nouveau livre de Johanne Vaillancourt: L'enrichissement du milieu/Plus près de la nature de votre perroquet.

L'enrichissement du milieu/Plus près de la nature de votre perroquet

La vie en captivité ne ressemble en rien à ce pour quoi les perroquets ont évolué depuis des millénaires. Votre perroquet n‘a aucun trait avec ce qu‘on appelle un animal domestique. On peut l‘apprivoiser, s‘en faire un ami avec lequel le compromis est de mise, mais la bête pose des limites à ce qu‘elle peut concéder. Il est devenu fréquent de rencontrer des perroquets en détresse parce qu‘ils se trouvent dans l‘impossibilité d‘exercer une quelconque maîtrise sur leur bien-être, d‘autres qui développent une agressivité qui nous semble difficile à comprendre et des oiseaux qui par désoeuvrement, s‘en prennent à leur propre corps ou reproduisent sans fin ces gestes idiots et inutiles qu‘on nomme stéréotypie.

Dans notre désir de rendre la vie confortable à nos oiseaux, on la leur a rendue insipide, répétitive, soporifique. Ces animaux, que la vie en grand groupe social a conduits à l‘évolution de capacités cognitives avancées, supportent très mal de "ne rien faire".

Est-ce que cela doit nécessairement se passer ainsi? Est-ce que la captivité n‘a que ça à offrir à ces oiseaux? Bien évidemment que non nous répond l‘auteure.

Cette fois-ci, Johanne Vaillancourt nous entraîne dans l‘univers réel de ceux qu‘elle qualifie d‘animaux sauvages apprivoisés, dans leur monde de besoins et d‘instincts, dans un monde où le perroquet a le droit d‘agir comme un perroquet. Un tel monde existe et est à la portée de quiconque désire s‘investir dans le bien-être de son oiseau.

L‘objectif de l‘enrichissement du milieu est de créer un espace vital stimulant qui favorise la manifestation des comportements typiques de l‘espèce, d‘améliorer la vie de Coco en le dynamisant, en faisant ressortir le "vrai" perroquet qui sommeille en lui. L‘enrichissement tente par différentes techniques basées sur la nouveauté et la complexité de promouvoir une activité circadienne qui s‘apparente le plus possible de l‘activité naturelle. L‘enrichissement du milieu consiste à multiplier les opportunités d‘interactions entre l'oiseau et son environnement en s‘approchant plus près de la nature de votre perroquet.

224 pages - Prix: 38.95 $ / 29.95 EUR / 33.95 CHF / 34.95 USD

Disponible à la boutique CAJV >>

PARLONS CONSULTATION

Mon coup de gueule

Vous n’avez pas idée à quel point j’aimerais pouvoir divulguer ce qu’on me confie en consultation, tout comme j’aimerais vous faire voir les réponses aux questionnaires préconsultation et vous raconter ce que j’entends dans mes entretiens avec les clients. Mais voilà, je ne peux pas. Autant par respect pour ma clientèle que parce que j’honore la confidentialité de ses propos.

Ces gens-là se sont fait dire des "n’importe quoi" qui ont mis en péril leur relation avec Coco. On leur a carrément menti, on a joué sur leur inexpérience pour leur céder des oiseaux sevrés trop jeunes, ou l’éleveur leur a carrément fait finir son travail en affirmant "si vous le nourrissez vous-même, il vous aimera encore plus". Cette ineptie, je l’entends tous les jours!

Bon, ça va quelque temps avec leur oiseau, mais personne ne s’attend à ce que son petit amour de plumes change à ce point lorsqu’il arrive à sa période d’indépendance.

  • Rejet de la "mère" qui l’a nourri (qui pourtant prend soin quotidiennement de l’oiseau).
  • Intolérance à la moindre restriction, allant jusqu’à l’agressivité.
  • Absence de socialisation (on ne leur a pas précisé qu’il fallait socialiser le petit, il ne sait pas comment se comporter).
  • Sollicitations sexuelles envers un membre de la famille (dû à l’imprégnation à l’humain).
  • Agressivité envers ceux qui ne sont pas l’élu de cœur.
  • Etc.
Ça me fait mal vous n’avez pas idée...


Mon message du jour

N’attendez pas d’être en situation d’urgence avec votre perroquet pour prendre conseil auprès d’un(e) intervenant(e). Informez-vous avant l’adoption de ce que représente l’investissement social auprès d’un perroquet: ses besoins, sa compréhension de ce que vous prenez pour acquis et que lui ne comprend absolument pas.

Un perroquet imprégné à l’humain risque de devenir lourd avec le temps et venir à bout du plus zen des humains. Un perroquet sans socialisation (dyssocialisé) peut vous agresser juste pour communiquer, il n’a pas l’impression de faire mal. Ça ne sert à rien de le disputer, mais on peut arriver à l’aider à changer sa manière d’agir et à modifier ses perceptions.

Si vous êtes dépassés, n’attendez plus, allez chercher de l’aide. Si vous ne savez pas vous y prendre pour aider Coco à s’adapter, vous risquez d’aggraver la situation.

Si vous avez la chance de rencontrer un intervenant AVANT ou tout juste après l’adoption, cette simple démarche pourrait vous éviter de sérieux déboires (inutiles) avec votre perroquet.

Offrez-vous l’aide dont vous avez besoin pour Noël, ce pourrait être le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire en 2021. Un perroquet, ça vit longtemps, très longtemps. Si on s’arrangeait pour que ça se passe harmonieusement...

Je ne fais pas mon autopromotion. Pour l’heure, mon agenda est complet jusqu’à Noël et même un peu plus, mais...

... si vous suivez ce lien, vous aurez accès à d’excellents(es) intervenants(es) qui pourront vous guider vers la relation dont vous rêvez avec votre perroquet.

>> Intervenants et Consultants

OMVQ

Les vétérinaires et l'EAM

Chers amis de Johanne

Une nouvelle inespérée qui apportera du changement aux méthodes d'élevage de nos chers perroquets. En effet, l'ordre des médecins vétérinaires du Québec a... Je m'arrête ici. Je laisse à Johanne le soin de vous informer dans ses mots. Vous pourrez lire son texte sur notre site Internet en cliquant ici. Sinon, sur sa page Facebook en cliquant ici.

Bienvenue

Perroquets

Bienvenue sur CAJV, le site de Johanne Vaillancourt. Ici, le comportement, la compréhension dans le but d'instaurer une meilleure communication avec votre perroquet. Vous trouverez plus précisément:

Le Post, l'hebdomadaire du comportement des perroquets

Des textes, plus de 150 en accès libre traitant du comportement, de la santé, alimentation, dangers, etc.

Une boutique proposant livres et DVD.

Pages de références de refuges, vétérinaires aviaires, associations, etc.

Infolettre pour connaître les nouveautés.

Témoignages

Suggestions de lecture

 

Vous trouverez dans ce site...

En résumé

 

perruche ondulée

Ce site pose un regard éthologique sur ces fascinants animaux que sont nos perroquets, de leur plus tendre période (néonatale et juvénile), en passant par le (rock‘n roll) stade de puberté (adolescence) jusqu‘à leur complète réalisation: la maturité. Qu‘est-ce qui motive certains comportements de ces oiseaux si particuliers? Pourquoi mon perroquet hurle? Pourquoi mon perroquet me mord? Est-ce réellement un problème de comportement ou (bêtement) une dysfonction de la communication? Que veut m‘exprimer mon oiseau…comment puis-je communiquer avec mon perroquet?

Les perroquets, peu importe l'espèce, sont des animaux de complexion sauvage et leurs comportements naturels ne sont pas du tout adaptés à faire face aux nombreuses contraintes auxquelles la captivité les soumet. Par une bonne médiation, on peut guider notre perroquet dans l‘adaptation de ces attitudes innées à l‘intérieur de ce contexte social si loin de sa réalité. Qu‘est-ce qu‘un comportement? Qu‘est-ce qu‘un comportement normal pour un perroquet? Comment apparaît, se maintient ou disparaît un comportement? Peut-on modifier un comportement? Qu‘est-ce qui est recevable pour mon perroquet?

perroquet ara bleu et or

Connaître (même juste un peu) l‘éthogramme des différentes espèces de perroquets, c‘est s‘engager dans un monde de découvertes surprenantes tout en apprenant à répondre plus adéquatement à leurs besoins: qu‘est-ce qu‘un perroquet est en mesure de réaliser comme apprentissage (autonome / avec votre aide); comment le guider dans ces différentes formes d‘apprentissages; comment apprivoiser, toucher et manipuler (convenablement) un perroquet; comment stimuler la curiosité et la créativité d‘un perroquet (enrichissement du milieu / enrichissement alimentaire); quels sont ses besoins nutritionnels; connaître et déceler les différentes pathologies des perroquets (causes, symptômes, effets), etc.

Comprendre les besoins et les comportements de notre perroquet nous aide à planifier nos interactions avec lui, à le guider dans les divers apprentissages qui viendront parfaire sa socialisation, qui se voudra (nous le souhaitons) bien adaptée à son espèce, son tempérament, sa personnalité, et qui tiendra compte de ses expériences antérieures ainsi que de son développement (réel). Une bonne socialisation mène le perroquet vers ce but: être accepté et libre au sein de son groupe social (votre famille).

Bon surf!

Recette infaillible en 3 points …. pour favoriser l‘agression chez le perroquet

 

amazone, un perroquet intelligent

1. Il suffit à la base de vivre avec un animal intelligent, disons... n'importe quel perroquet... qui s‘attend à être traité dans le respect de sa nature, de ses besoins et de sa personnalité.

amazone en interaction

2. On lui fabrique ensuite un tas de circonstances favorisant les interactions agressives (mordre et crier) en ne respectant pas le premier point.

amazone en renforcement

3. Et on renforce joyeusement tous ces comportements:

  • En répondant de façon positive (selon la conception de l‘oiseau) à une agression (peu importe, choisissez celle que vous désirez… Il saura généraliser).
  • En ne recherchant surtout pas la source du comportement. En tentant encore moins d‘agir sur cette source.
  • En n‘entreprenant aucune action modificatrice du maintien du comportement.
  • Et le plus important…en ne réévaluant absolument pas vos propres comportements envers lui.

amazone agression

Voilà, c‘est tout simple! Vous aurez ainsi, et pour le reste de votre vie, le bonheur de vivre en compagnie d‘un "Terminator" fonctionnel… toujours prêt à vous divertir….

…Hasta la vista…baby!

 

 

 

Livres et DVD de Johanne Vaillancourt

 

Couverture livre "Mon perroquet à la garderie"

Carnet de vacances/Mon perroquet à la garderie

Johanne Vaillancourt, 2014
96 pages
ISBN 978-2-923426-03-7

Vous prévoyez partir en vacances et malheureusement, Coco ne pourra être de la partie. Il devra nécessairement se faire garder en votre absence que ce soit pour une courte période ou un long séjour.

Que choisir: la maison, le jardin de perroquets, chez une amie?

Vous préparer à ces doubles vacances (les vôtres et celle de Coco) vous demandera en une première occasion, un certain niveau de préparation. La relation avec un perroquet se compose d‘une infinité de détails, d‘interactions entre l‘humain et l‘oiseau; la prise en compte des particularités, manies, réactions qui devront être connues de la personne qui en aura la garde. Cet ouvrage vous accompagnera dans la préparation, les décisions, les pour et les contre, les choix que vous aurez à faire.

Lire plus >>

Livre Jouer avec son perroquet

Jouer avec son perroquet/ Socialisation et apprentissage par le jeu

Johanne Vaillancourt, 2010
536 pages
ISBN-13 978-2-923426-45-7

Le perroquet n‘apprend rien sous la contrainte. C‘est un concept qu‘il ne comprend pas. La seule manière de le socialiser à la vie en notre compagnie en milieu dit "domestique" ou simplement de lui enseigner à faire quoi que ce soit consiste à capter son attention, stimuler son intérêt et présenter des séquences interactives de façon agréable tout en faisant en sorte qu‘il ait envie de poursuivre. Plus simplement dit: jouer!

Jouer, c'est du sérieux! Les processus reliés à l'apprentissage et au jeu s'entremêlent les uns aux autres: le jeu comporte inévitablement des notions d'apprentissage.

Lire plus >>

Livre La tripolarité

La tripolarité comportementale du perroquet

Johanne Vaillancourt, 2005
138 pages
ISBN 2-923426-02-9

Pourquoi les perroquets semblent-ils "vivre à l‘envers" de nos autres animaux domestiques? Pour quelles raisons nos méthodes d‘éducation qui fonctionnent si bien avec nos chiens n‘ont-elles aucune emprise sur eux? Pourquoi crient-ils si fort, ou pire, pour quelle raison ces animaux de compagnie, pourtant reconnus pour leur intelligence, résistent-ils à notre autorité et nous mordent-ils pour nous le démontrer? Se pourrait-il qu‘il y ait quelque chose qui nous échappe? Grands, petits, d‘Amérique, d‘Asie, d‘Océanie ou d‘Afrique, le processus émotionnel de ces oiseaux est, à de rares exceptions près, identique.

Lire plus >>

Livre Perroquet touchers et manipulations

Le perroquet, touchers et manipulations

Johanne Vaillancourt, 2006
232 pages
ISBN 2-923426-33-9

Pourquoi certains touchers qui semblent pourtant si naturels avec nos animaux domestiques ne sont-ils pas du tout perçus par les perroquets comme étant affectueux, ni même amicaux ? Pour quelles raisons souvent s'en défendent-ils? Leur interprétation en serait-elle à ce point différente?

L'auteure nous emmène dans le monde du toucher comme forme de communication en nous guidant à travers les attitudes innées de nos perroquets et en nous aidant à ajuster nos propres comportements afin de nous éviter de tomber dans le redoutable piège des messages déformés.

Lire plus >>

DVD La tripolarité du perroquet

DVD La tripolarité comportementale

Johanne Vaillancourt
DVD, approx. 1h30
ISBN 2-923426-26-6

 
La première condition pour bien vivre avec un perroquet (ou perruche), c'est de comprendre son mode de pensée; comment il voit les choses, qu'est ce qu'il attend de l'existence??? Pourquoi les perroquets semblent-ils "vivre à l‘envers" de nos autres animaux domestiques? Pour quelles raisons nos méthodes

Lire plus >>

DVD Les tours et les trucs

DVD Les tours et les trucs

Johanne Vaillancourt
DVD, approx. 2h30
ISBN 2-923426-00-2

Voyez Johanne et ses invités dans une prestation devant public vous parler et vous démontrer les jeux de confiance, les jeux avec mouvements naturels...

Lire plus >>

Livre La zoothérapie, une thérapie hors du commun

La zoothérapie, une thérapie hors du commun

Collectif, 2008
190 pages
ISBN 978-2-923215-11-2, Éditions Ressources

Zoothérapie... Un mot qui revient sur les lèvres de tout le monde de plus en plus souvent. Il s'agit d'une technique alternative qui fait appel à un animal dans un grand nombre de situations à visée thérapeutique.

Lire plus >>

Crédits photo
Calopsitte (nymphicus hollandicus), Diane Vachon
Kawa, perroquet de Jardine (poicephalus gulielmi), Nathalie David
Tchico, ara bleu et or (ara ararauna), Karine Zwenger
Callopsitte (nymphicus hollandicus), Diane Vachon
Perruche ondulée (melopsittacus undulatus), Julie Taschereau
Turquoise, ara bleu et or (ara ararauna), Cristine Cadoux
Lili, amazone à front bleu (amazona aestiva), CAJV
Chichou, cacatoès blanc (cacatua alba), CAJV
Gris d'Afrique (Psittacus erithacus erithacus), CAJV
Forpus coelestis et pyrrhura frontalis, Jeanne Bessette
Eclectus roratus, Louise Rioux