L'hypocalcémie et le gris d'Afrique


par Manon Tremblay DMV


 

Il est bien connu que certains gris d’Afrique éprouvent de la difficulté à maintenir un taux de calcium sanguin adéquat. Les symptômes de la condition sont parfois subtils: le perroquet est anormalement maladroit, il glisse de son perchoir la nuit ou est secoué par des petits tremblements. Si l’hypocalcémie n’est pas corrigée à ce stade, la santé de l’oiseau peut se dégrader avec le temps et mener à des crises de convulsions. Une attention vétérinaire rapide est primordiale à ce moment. Il en va de la vie de l’oiseau.

 

L’importance du calcium dans l’organisme

Le calcium fait partie intégrante de la santé des os. Mais là ne s’arrête pas sa fonction! Les muscles l’utilisent pour conserver une bonne force et un tonus normal. Le calcium est directement impliqué dans la réaction biochimique qui se déroule à l’intérieur même de chacune des cellules d’un muscle lorsqu’il se contracte. Le cœur étant un muscle, sa contractilité pourrait être compromise chez le sujet atteint d’hypocalcémie grave. Le calcium participe également à la santé du système nerveux. Chez les femelles, il participe activement à la formation de la coquille de ses œufs. Il arrive parfois qu’une femelle ayant eu tout juste assez de calcium pour calcifier son œuf ne puisse pas le pondre. Le muscle de son utérus n’arrive plus à se contracter: il ne reste plus assez de calcium sanguin disponible.

 

Ce qui régularise le calcium sanguin

Pour que le calcium soit utilisable par l’oiseau, il doit être en circulation dans son sang sous forme de petites particules. Ces particules de calcium peuvent provenir de l’alimentation ou des réserves du corps, c’est-à-dire les os. Plusieurs mécanismes sont mis à contribution afin de permettre à l’organisme de maintenir un taux de calcium sanguin adéquat:

  • La glande parathyroïde (collée sur la glande thyroïde) sécrète deux hormones: une qui participe à l’absorption du calcium par l’intestin et une autre qui a la capacité d’aller chercher le calcium entreposé dans les os.


  • Le rein participe à maintenir l’équilibre calcique de deux façons: il réabsorbe le calcium perdu dans l’urine et il fabrique une hormone (7.25-dihydroxy cholécalciférol) qui travaille en équipe avec la vitamine D3 pour faire absorber le calcium présent dans l’intestin.
     

 

Notes sur la vitamine D

Cette vitamine existe sous deux formes : D2 et D3. La vitamine D2 est la forme non activée et ne peut pas aider à l’absorption du calcium contenu dans l’intestin. Le corps entrepose une partie de la vitamine D2 au niveau de la peau et son exposition au soleil ou à des rayons UV (lampe spéciale) l’active en vitamine D3. L’organisme n’est pas capable d’accumuler des réserves de vitamine D3 comme il le fait pour la D2. Or, on ne peut pas se fier à d’occasionnelles sorties au soleil pour qu’un oiseau se fasse des réserves pour plus tard. L’achat de lampe UV serait donc à considérer pour l’oiseau qui passe de long mois d’hiver à l’intérieur. Son organisme fabrique alors à tous les jours ses besoins en vitamine D3. On croit parfois contourner le problème en achetant un supplément de vitamine D3. Il y a ici des précisions importantes à faire : la vitamine D3 a tendance à être instable et perd de son efficacité lorsqu’elle est incorporée à des suppléments ou à de la nourriture. Cette vitamine est aussi moins bien absorbée par l’intestin lors du processus de digestion que sa consoeur la D2. Le dosage efficace devient alors difficile à évaluer. Un oiseau à qui on donne trop de vitamine D3 est en danger, car trop de calcium sera absorbé par son intestin et ce surplus sera entreposé à des endroits non conventionnels comme les reins, les vaisseaux sanguins et d’autres organes vitaux. Les surdoses de vitamine D3 peuvent donc tuer les perroquets! La solution idéale est donc d’offrir à votre oiseau un supplément de multivitamines contenant de la D2 et de lui procurer une lampe UV. N’utiliser la vitamine D3 que sous supervision de votre vétérinaire.

 

Le dépistage de l’hypocalcémie

Avant que votre perroquet ne soit indisposé par les symptômes de l’hypocalcémie, il serait sage que vous le soumettiez à un test de dépistage. Un simple échantillon sanguin est requis. Les valeurs du calcium sanguin du gris d’Afrique se situent normalement entre 2.1 et 2.6 mmol/l. Le taux sérique en calcium doit cependant être interprété en fonction de plusieurs autres paramètres qui contribuent parfois à le faire varier: est-ce que l’oiseau reçoit un supplément? Qu’est-ce qu’il a consommé au cours des 24 heures précédant le prélèvement sanguin? Est-ce que l’oiseau est atteint d’une maladie comme la chlamydiose, l’aspergillose ou la tuberculose? Est-ce que les analyses sanguines déterminant la santé du foie et des reins sont normales?

Comme vous pouvez le constater, il ne suffit pas de s’en tenir à la simple valeur obtenue mais de considérer l’oiseau dans son ensemble.

 

La prévention

On remarque que les gris d’Afrique qui sont le plus à risque de développer les symptômes de l’hypocalcémie consomment une diète exclusive de graines sans aucun supplément. Malheureusement, les graines sont pauvres en calcium. Une diète variée comprenant des fruits, des légumes, de la moulée, des graines et des aliments santé (pain, fromage, riz, lentilles, etc.) est la clé du succès. L’usage d’un supplément de multivitamines et de multiminéraux est fortement recommandé ainsi que la présence d’une source de lumière UV.

 

Une dysfonction des glandes parathyroïdes

Chez certains gris d’Afrique, une anomalie des glandes parathyroïdes (la production d’hormones est rendue marginale ou absente) est responsable de l’apparition de l’hypocalcémie. Le perroquet n’est plus capable d’utiliser ses réserves osseuses de calcium quand le besoin s’en fait sentir. Avant de conclure que l’hypocalcémie de votre oiseau est causée par cette anomalie, toutes les autres causes doivent être écartées. Heureusement, l’hypocalcémie est beaucoup plus souvent secondaire à un problème dans la diète et l’environnement qu’à une maladie propre à l’oiseau.




© Manon Tremblay DMV, 2005

 

Photos
Pablo, psittacus erithacus erithacus, CAJV
Kaly, psittacus erithacus erithacus, CAJV
Peanut, psittacus erithacus erithacus, CAJV