Empoisonnement par les mycotoxines

(aflatoxines, deoxynivalenol, ochratoxines et trichothecenes)


par Johanne Vaillancourt


 

 

 
 

  • Les mycotoxines sont des métabolites chimiques produites par différentes variétés de fungi (champignons) qui prolifèrent sur le grain ou autres nourritures laissées longtemps sur le pied dans un champ (le maïs pour consommation animale en particulier, qui souvent est récolté très tard à l’automne et qui contient déjà beaucoup de moisissures).


  • Chaque champignon a des besoins spécifiques en lumière, température et humidité qui sont nécessaires à son développement. Si toutes ces conditions sont regroupées, le fungus peut alors croître et commencer le développement de ses toxines.


  • Toujours vérifier la fraîcheur et la qualité des aliments que vous offrez à votre perroquet.


  • Entreposez les grains et la moulée dans un endroit frais et sec.



  • N’offrez jamais à votre oiseau, des arachides et du maïs bas de gamme (consommation animale) , servez toujours ceux produits pour la consommation humaine.


  • Dans de mauvaises conditions d’entreposage, les mycotoxines se développent rapidement sur le maïs, les arachides, noix diverses et les grains.


  • Les mycotoxines se retrouvent trop souvent dans la nourriture pour animaux contenant principalement du maïs (premier ingrédient sur l’emballage) comme les moulées commerciales ou autres granulés.


  • Mieux vaut acheter ces aliments de compagnies reconnues, avec une bonne réputation et toujours vérifier la date de péremption sur l’emballage.

 

 

 

©Johanne Vaillancourt 2005


Photo
Chichou, cacatua alba, CAJV