Empoisonnement aux métaux


par Manon Tremblay DMV


 

Les métaux ne sont pas tous précieux

Depuis ce matin, Achille, une perruche calopsitte de treize ans ne va pas bien. Il est très calme, se tient le plumage gonflé, ne demande pas à sortir de sa cage et ses selles sont vert émeraude. Il refuse toute nourriture et il régurgite l’eau qu’il a bue en grande quantité. En regardant sa radiographie, on remarque quatre petits anneaux de métal dans son gésier. Le propriétaire se souvient alors qu’il a trouvé l’oiseau en présence d’une chaînette * brisée il y a de çà deux jours. Il ne croyait pas à ce moment qu’il en avait mangé.

Charly l’amazone ne se sent pas très bien. Il perd l’équilibre et sa vision est embrouillée. Il a des nausées et ses urates sont rouge vin.

La radiographie de ce perroquet révèle la présence de particules denses dans son gésier. Charlie les a certainement grignotées de la lampe Tiffany sur laquelle il adore se percher pour bien observer ce qui se passe dans la maison.

Cocotte, une perruche ondulée de huit ans, n’est plus capable de sortir de sa cage comme avant. Une mauvaise fracture à l’aile mal guérie et son obésité l’ont rendue inapte à voler. Elle ne peut plus suivre son compagnon Kiki lors de ses escapades dans la maison. Un matin, Cocotte a commencé à vomir, ses selles sont vert foncé et elle perd l’équilibre. La possibilité d’intoxication a été écartée par son propriétaire qui connaît bien ses limitations: elle ne sort jamais de la cage et tout est sécuritaire dans son environnement immédiat. Quelle ne fut pas sa surprise d’apprendre que la radiographie de sa perruche montrait des particules radio-opaques présentes dans son système digestif. Le responsable de l’intoxication de Cocotte était Kiki. Il passe une grande partie de son temps sorti de la cage. Il aime tout particulièrement s’installer devant le miroir de la salle de bain où il chante la pomme à son propre reflet. Lorsqu’il revient dans la cage, il courtise aussi Cocotte et la nourrit allègrement. C’est en examinant de près le miroir que Charles s’est rendu compte que son revêtement arrière avait été grugé par l’oiseau. Kiki ramassait donc des particules de métaux lourds et les redonnait à sa partenaire en la nourrissant. C’est donc Cocotte qui était le plus exposée à l’élément toxique sans même sortir de sa cage!

Zazou le cacatoès blanc est bien heureux de pouvoir passer d’agréables moments à l’extérieur dans sa nouvelle volière qu’on lui a récemment fabriquée. Curieux et explorateur, il s’affaire à inspecter tous les coins de son nouveau domaine. Il s’amuse à tout gruger, y compris les barreaux de la volière. Zazou a été retrouvé un matin par terre, incapable de se tenir sur ses pattes. Ses plumes anales étaient souillées par de la diarrhée et il vomissait. Des particules denses sont visibles dans son gésier à la radiographie.

Achille, Charlie, Cocotte et Zazou souffrent tous d’intoxication par des métaux lourds. Alors que le plomb est responsable des malaises des trois premiers oiseaux, c’est plutôt du zinc qui fut retrouvé dans le sang de Zazou. Ce type d’intoxication est malheureusement encore trop souvent diagnostiqué. Tous ces oiseaux ont très bien répondu à l’administration de calcium EDTA, un médicament qui permet à l’organisme d’éliminer efficacement les métaux toxiques sans faire trop de dommage. Achille a rapidement expulsé ses anneaux de métal à l’aide d’une diète riche en fibres et à l’ingestion de petites quantités d’huile minérale.

Ces quatre perroquets ont eu la chance d’obtenir des soins médicaux rapidement. Ils n’ont gardé aucune séquelle de leur mésaventure. Cependant, certains individus exposés à de fortes doses de métaux toxiques ou traités trop tard peuvent garder des séquelles permanentes (dommages au foie ou au rein, perte permanente de la vision, symptômes neurologiques persistants) ou même décéder. La rapidité d’intervention fait assurément une grande différence. Les sources de métaux lourds sont nombreuses. Sachez les dépister et éliminez-les rapidement. Malgré tout, ne perdez jamais votre oiseau de vue. Qui sait ce qu’il peut faire ou trouver à votre insu?…

 

Sources de Zinc

 

  • Grillage galvanisé (souvent composé à 99.9% de zinc ou 98% zinc et 1% de plomb) Le revêtement poudreux et blanchâtre qui recouvre le grillage après une exposition à l’humidité est aussi toxique.
  • Pièces de monnaie d’un sou américain fabriquées après 1983 (96% à 98% de zinc recouvert d’une mince couche de cuivre)
  • Pièces de jeux de Monopoly. Certains papiers métalliques recouvrant les bouteilles de vin ou de champagne.

 

Sources de Plomb

 

  • Lampes Tiffany
  • Vieilles peintures ou vernis
  • Certaines céramiques
  • Certains linoléums
  • Derrière des miroirs
  • Bijoux faits de métaux non précieux
  • Le contour de métal gris de certains vitraux
  • Le poids interne du petit pingouin à bascule vendu comme jouet de perruche. Les modèles plus vieux contiennent un poids fait de plomb. Il y a danger si le jouet est brisé. Les récentes versions de ce jouet contiennent un poids de métal sécuritaire.

 

 

 

Symptômes de l’intoxication par les métaux lourds

 

  • Perte de poids
  • Faiblesse
  • Dépression
  • Diarrhée vert-émeraude (symptomes neurologiques: perte d’équilibre, tête penchée, convulsions, perte de la vision)
  • Vomissement
  • Anorexie
  • Grande soif et surproduction d’urine
  • Sang dans l’urine ou urine rouge vin (plus fréquent chez l’amazone et l’éclectus)

 

 

*Il est important de noter que plusieurs bijoux (chaînettes, boucles d’oreilles, bagues, etc.) vendus à prix très bas dans les magasins à grande surface sont parfois composés d’alliages pouvant contenir du plomb. Il n’est pas recommandé de les offrir aux jeunes enfants qui ont parfois l’habitude de les porter à leur bouche. Des cas d’intoxications humaines ont été rapportés au Canada.
** Ces listes ne sont pas exhaustives.


 


Articles connexes
Santé/Centre anti-poison, bonjour!
Danger/Empoisonnement au plomb 
Danger/Empoisonnement au zinc
 

© Manon Tremblay 2007


Photos
Nymphicus hollandicus, CAJV
Melopsittacus undulatus, Vicky Morin
Chichou, cacatua alba, CAJV
Lolita, amazona aestiva, Chantal Gélinas
Virgule, agapornis, Nancy Boisvert