Distance intra et interspécifique
de proximité chez le perroquet


par Johanne Vaillancourt


 

La distance entre individus d'une même espèce de perroquets varie selon des critères d'ordre social.

Le perroquet, animal de contact, accordera de l’importance à la distance le séparant d’un individu (de son espèce ou autre). Cette distance variera selon plusieurs critères qui pourront évoluer dans un sens ou dans l’autre au fil du temps. Prendre en compte cet aspect de leur comportement fait partie des connaissances à acquérir pour bien communiquer et comprendre son perroquet.

La distance intraspécifique:

C’est la distance qu’on observe entre les individus d’une même espèce. - Vous incluant si Coco est EAM.

Distance sociale:

C’est la distance nécessaire pour que le groupe s'établisse et se maintienne.

La proxémie:

Distance interindividuelle et critique. C'est l’étude de l’utilisation de l’espace dans leurs relations entre individus et des significations qui s’en dégagent La proxémie chez les perroquets est régie par des règles très précises et n’est pas reliée au territoire. La plupart des espèces de perroquets font partie de la catégorie dite "animaux de contact" - c'est-à-dire qu’ils n’observent pas de distance interindividuelle:

  • Se perchent les uns près des autres au point de se toucher
  • Blotissement pour se reposer ou se protéger du froid (particulièrement accusé chez les petits).
  • Une privation de contact pendant la première période de la vie aura des répercussions comportementales à très long terme.

La distance personelle entre deux perroquets définit une bulle personnelle.

Par contre, la distance personnelle (propre à l’individu) des animaux de contacts définit une bulle protectrice dont le volume n’est pas figé et varie en fonction de plusieurs filtres:

La bulle se contracte dans les relations:

  • Association préférentielle
  • Mère-petit
  • Comportements sexuels, incluant la courtisanerie
  • Toilettage social
  • Régurgitation sociale

La bulle se dilate quand:

  • Les ressources sont insuffisantes
  • L’oiseau présente des troubles comportementaux (phobique ou anxieux)
  • Lors d’interactions non amicales
  • Et naturellement en période de reproduction où on assiste alors à la contraction avec le "conjoint" et la dilatation avec les membres du groupe.

C’est un comportement normal que le perroquet reproduira en captivité.

 

La distance interspécifique de proximité varie énormément selon le vécu et la socialisation des psittacidés.

La distance interspécifique:

C’est la distance qu’on observe entre un individu et ceux d’une autre espèce.

Zone d’envol ou la distance de fuite:

Zone dans laquelle la pénétration provoque une prise de distance de l’oiseau. C'est la distance limite en deçà de laquelle l’oiseau peut s’échapper lorsqu’un prédateur ou un inconnu s’approche de lui et où on voit apparaître des comportements adaptatifs selon la situation:

  • Échappement et fuite
  • Évitement
  • Menace


Distance critique:

Zone étroite qui sépare la distance de fuite de la distance d’attaque ou de riposte. Distance limite en deçà laquelle l’oiseau met en place des stratégies ultimes pour sa défense, sa survie:

  • Immobilité (freeze)
  • Thanatosis (mort apparente)
  • *Riposte très violente (combat)

    *Par instrumentalisation, en captivité, les perroquets aux plumes de vol taillées (dans l’impossibilité de fuir) apprennent à riposter immédiatement.

Ces distances peuvent varier énormément selon l’espèce et même à l’intérieur d’une espèce dépendant de la socialisation ou des expériences antérieures de l’oiseau.

Chez les perroquets bien socialisés à l’humain (ou chien et chat de la maison), ces deux distances sont pratiquement nulles.

Chez les perroquets mal socialisés, anxieux ou phobiques dont les filtres distortionnent la réalité, cette distance peut être très disproportionnée par rapport au stimulus (peur des jouets, personnes nouvelles, etc.).

Il est important de respecter la bulle de votre perroquet en présence de ce que LUI décide d'accepter ou refuser. Ne jamais laisser quiconque entrer dans la bulle du perroquet si celui-ci démontre de la résistance à ce contact. Vous pourriez vous en mordre les doigts et Coco ne se gênera pas pour mordre ceux de l'intrus… ET… ce ne sera pas de sa faute. Dans sa tête à LUI, il aura avisé…!


 

 

 

© Johanne Vaillancourt 2006 - 2014

 

Photos
Amazone à front bleu (amazona aestiva) et gris d'Afrique (psittacus erithacus erithacus), CAJV
Caïque à tête noire (pionites melanocephala) et amazone à front bleu (amazona aestiva), CAJV
Cacatoès blanc (cacatua alba) et gris d'Afrique (psittacus erithacus erithacus), CAJV