Caïque


par Johanne Vaillancourt


caïque à tête pêche, pionites leucogaster

Il y a 2 espèces de caïque

 

Le caïque à tête pêche (pionites leucogaster), qui comporte 3 sous-espèces.

Le caïque à tête noire (pionites melanocephala) qui comporte 2 sous-espèces.

 

Caractéristiques des caïques

 

  • 23 cm de long, 150 à 175 grammes.


  • Distribution: Équateur, Brésil, Pérou et Nord de la Bolivie.


  • En captivité, on retrouve plus souvent le caïque à tête noire. Il est par ce fait même beaucoup moins dispendieux que l’espèce à tête pêche.


  • Oiseau grégaire, souvent observé par petits groupes, rarement par gros groupes de 100 individus et plus.


  • Essentiellement arboricole, vit dans le haut des arbres sous le couvert des branches.


  • Territoire assez limité. À cause de ses petites ailes, il ne vole pas longtemps ni très loin.

  • caïque à tête noire, pionites melanocephala, tempérament changeant


  • Aucun dimorphisme sexuel.


  • Le caïque est un oiseau très sociable et amical. Chaque personne, animal ou objet qu'il rencontre est un bon sujet d’amusement.


  • C’est un oiseau aventureux qui n’est ni peureux, ni craintif et surtout pas réfléchi. Il est assez impétueux et réagit immédiatement aux situations qui se présentent à lui. Ce qui le classe dans la catégorie "petit oiseau mignon qui crée et s’attire beaucoup d’ennuis". Comme il est très curieux et actif, il serait préférable de toujours garder un oeil sur lui lorsqu’il est à l'extérieur de sa cage.


  • Le caïque n’a pas un tempérament égal, mais plutôt changeant. Il peut passer d’ange à démon en une demi-fraction de seconde s’il est contrarié ou s’il n’aime pas quelqu’un.


  • Le caïque n’a peur de ni dieu ni diable. En captivité s’il se sent intimidé, il ne se sauve pas... il attaque.


  • Le caïque est un oiseau territorial et possessif. Tout ce qui lui appartient est À LUI... point à la ligne! Le caïque ne partage de bon gré ni sa cage, ni ses jouets et encore moins son écuelle.


  • Tout comme le lori, c’est un oiseau assez clownesque et acrobatique, ce qui le rend très enthousiaste quand vient le temps d’apprendre et performer de nouveaux tours.


  • Autre caractéristique semblable au lori; il se déplace souvent en sautillant.


  • Et une autre encore... il adore prendre des bains.


  • caïque aventureux

  • Le caïque est joueur et quand il le fait, il joue de façon "virile". Sauter, rouler sur lui-même, lancer la balle, rapporter, sauter, danser, etc. Il possède une très bonne réserve d’énergie et il la dépense bien. Il est constamment en mouvement, passant sans relâche d’une activité ou d’un jouet à l’autre.


  • De ce fait, même s’il est un tout petit oiseau, il demande une très grande cage, a besoin d’espace et de beaucoup de jouets pour se tenir occupé. Personne ne veut qu'une telle boule de dynamite s’ennuie un seul instant! Il apprécie particulièrement les jouets qu’il peut tenir dans sa patte et naturellement... qui font du bruit.


  • C’est un oiseau assez autonome et il peut s’amuser ainsi tout seul des heures durant. Mais naturellement, si on lui laisse le choix, il préférera, et de loin, l’interaction avec son humain, surtout s’il n’a pas de compagnon de son espèce à sa disposition.

 

Attention: sujet hautement excitable. À manipuler avec soin.

Comme vous pouvez le constater, c’est un oiseau intelligent qui demande beaucoup d’interactions. Personnes aimant le calme s’abstenir!

  • Il n’est pas réputé criard, mais peut devenir très bruyant s’il manque d’attention ou s’ennuie.


  • Le caïque n’est pas très bon parleur et lorsqu'il s’exécute, ce n’est pas toujours très clair. Généralement, il n’y a que son humain pour comprendre ce qu’il dit. Par contre, il excelle dans les onomatopées. Il possède une petite voix haut perchée et quelque peu métallique qui s'apparente beaucoup à R2D2 (Star War).
  •  

    caïque, perroquet hautement énergique

  • Le caïque aime manger et, en regard de sa taille, il est impressionnant de constater tout ce que ce petit corps peut ingurgiter... et pas conséquent, ce qui peut en sortir.... Mais rassurez-vous, par son haut niveau d’activité, le caïque n’est absolument pas sujet à l’embonpoint. C’est aussi un oiseau passablement aventureux et peu enclin à refuser de nouvelles formes de nourritures.


  • Par contre, le caïque n’est pas prêteur, il protège son écuelle comme la prunelle de ses yeux. Tenez-vous-le pour dit! S’il y a deux caïques dans une même cage, il doit obligatoirement y avoir deux écuelles.


  • Comme sa demande en énergie est élevée, il a besoin plus que d’autres espèces de perroquets de se voir offrir une grande variété de fruits. Le reste de sa diète est la même que les autres perroquets. Il n’a pas de besoin diététique spécifique.

 

 

 

 

 

© Johanne Vaillancourt 2002

 

Photos
1- Bilbo, caïque à tête pêche, pionites leucogaster, Nicolas Gemy
2, 3, 4- Bilbo, caïque à tête noire, pionites melanocephala, CAJV

*NDLR: Il semblerait que Bilbo soit un nom populaire chez les caïques.