Sommaire du Cacatomopolitain
Cacatomopolitain

Le magazine du perroquet d'aujourd'hui

Pop Psy



Rêvons-nous?

par Fiona

 

fiona, ara psychologue

Il n’y a pas si longtemps, avant le dodo, mon humaine s’est interrogée sur la question suivante: "Est-ce que, nous les oiseaux, pouvons rêver?" Après plusieurs recherches, voilà ce que j’en ai conclu. Cependant, la science est en constante évolution, il est donc difficile d’évaluer l’exactitude de toutes les informations.

C’est ainsi que je ne peux pas vous certifier toute l’information présentée dans ce texte, je ne suis qu'un perroquet tout de même!

 

Maintenant, tentons de résoudre le mystère!

Tout d’abord, comme nous le savons, nos humains sont descendants des singes.

Nous sommes, y compris nos humains, des êtres vertébrés. Les humains sont des mammifères et nous des oiseaux.

 

Tableau de classification animale

Tous les vertébrés, sauf les reptiles et les poissons, sont capables de rêver.
Donc, on peut conclure que nous, oiseaux, pouvons rêver.

 

conure soleil et sommeil?

Comment parvient-on à rêver?

On parvient à rêver en passant à travers plusieurs étapes. Durant le sommeil, notre cerveau ne dort jamais, il travaille 24 heures sur 24. Avant de sombrer dans un sommeil profond, notre cerveau franchit l’étape de la détente et de la somnolence. Ensuite, dans le sommeil plus profond, il y a le sommeil lent et le sommeil actif.

Voyons une brève description des deux phases de sommeil: sommeil lent et sommeil actif.

D’abord, le sommeil lent se compose de 4 stades avant d'entrer dans la phase du sommeil actif. Voici un résumé des différents stades du sommeil lent:

Stade 1

  • Là où le sommeil est le plus léger.
  • Réaction de moins en moins grande aux stimuli (*1) de l’environnement.

 

Stade 2

  • Le premier stade que les chercheurs qualifient de sommeil véritable.
  • Le tonus musculaire, le rythme cardiaque, la respiration et la température corporelle décroissent tranquillement.

 

Stade 3

  • Le tonus musculaire, le rythme cardiaque, la respiration et la température corporelle décroissent encore.

 

Stade 4

  • Le tonus musculaire, le rythme cardiaque, la respiration et la température corporelle décroissent encore.
  • Là où le sommeil est le plus profond.
  • L’afflux sanguin au cerveau décroît et l’on constate une augmentation de la sécrétion de l’hormone de croissance.
  • Il est très difficile de se réveiller à ce stade.

 

*Les changements de stade (le stade 1 au stade 2 et du stade 2 au stade 3, etc.) sont caractérisés par l’activité électrique du cerveau qui transmet des ondes thêta, alpha, delta, bêta…

Par la suite, c’est lors du sommeil actif que les rêves paradoxaux (*2) sont atteints. Cette phase se caractérise par le mouvement rapide des yeux sous les paupières. On peut facilement l’observer sur un chien qui dort; il est de même pour nos humains et ainsi pour nous, les perroquets. Lors de notre sommeil, le mouvement de nos yeux est observable, donc la phase active est présente. Nous pouvons ainsi affirmer que nous faisons des rêves paradoxaux. C'est très paradoxal, non?

Les rêves paradoxaux sont ceux où l’on se prend pour Superbird! Par contre, il faut noter que des rêves peuvent être faits durant les phases 1 à 4 du sommeil lent. Cependant, ils se rapprochent plus de la réalité et sont plus rares que ceux que nous avons en sommeil actif.

 

amazone et sommeil, rêve ?

Les phases du sommeil servent à quoi ?

D’abord, est-il vrai que la croissance s’exprime plus lors de notre sommeil? Eh bien oui! Apparemment, c’est lors de la phase du sommeil lent qu’il y a libération de l’hormone de croissance qui joue un rôle dans la synthèse des protéines indispensables à la multiplication cellulaire pour la croissance. Ensuite, une autre utilité du sommeil lent, c’est qu’il permet une économie d’énergie due à la diminution de la température du corps.

Le sommeil actif (paradoxal) quant à lui contribue au développement du cerveau. Celui-ci est dû aux rêves que nous faisons, qui permettent la réaction des cellules nerveuses de notre cerveau. Le cerveau ne chôme jamais, il réagit et se développe. Ainsi, le sommeil paradoxal participe au développement de notre cerveau même lorsqu’on est endormi!
 

Faites de beaux rêves!

 

 

(*1)Stimuli: facteur qui agit sur une cellule, sur un organe, sur l'organisme en provoquant une réponse (musculaire, nerveuse, etc.).

(*2) Sommeil paradoxal: phase du sommeil pendant laquelle le relâchement musculaire est maximal alors que l'activité cérébrale rappelle celle de l'état de veille (la majorité des rêves y prendrait place).

 

 

Références
http://www.acfas.ca/decouvrir/enligne/recherche/212_sommeil.html
http://membres.lycos.fr/idenka/newpage1.html
http://www.psychologie.org/reves/SomCycles.htm




 
 

Photos
Fiona, ara bleu et or (ara ararauna), Laurianne Paquette
Conure soleil (aratinga solstitialis), CAJV
Lolita, amazone à front bleu (amazona aestiva), Chantal Gélinas
 

© Les éditions du perroquet anarchiste 2005/2009
ISSN 1715-6335
Dépôt légal 2e trimestre 2005
Bibliothèque nationale du Québec
Bibliothèque nationale du Canada

 

Sommaire du Cacatomopolitain

Retour au sommaire du
Cacatomopolitain