Sommaire du Cacatomopolitain
Cacatomopolitain

Le magazine du perroquet d'aujourd'hui

Lyrisme



Le soleil et la lune

 

 

Légende amazonienne

Le Soleil chassait, sarbacane à la main, prêt à tirer. Soudain, un éclat de rire le fit se retourner. Un jeune garçon était assis au pied d'un arbre avec deux magnifiques perroquets. Le Soleil s'arrêta et décida de se reposer un instant en leur compagnie. Il passa l'après-midi avec eux, ne voyant pas le temps passer. Cependant, il était l'heure de rentrer…Le Soleil ne pouvait se résoudre à abandonner les deux splendides perroquets qui l'avaient tant amusé, et il réussit à les échanger contre son diadème de plumes. Le Soleil avait hâte de montrer les oiseaux à son ami la Lune. Ce dernier fut émerveillé par la beauté de leur plumage et très amusé par les drôles de mots qu'ils disaient. Il en adopta un et les perroquets furent installés dans la cabane des deux chasseurs.

Le lendemain matin, le Soleil et la Lune partirent avec leurs arcs et leurs flèches; ils prirent aussi des harpons, au cas où ils apercevraient leur poisson favori, le pirarucù. Le soir, ils rentrèrent très fatigués, s'allongèrent sur leurs nattes et s'endormirent aussitôt. Les perroquets semblaient tristes de les voir ainsi, et, ce soir-là, restèrent silencieux.

Les jours suivants, le Soleil et la Lune ne comprenaient pas pourquoi les oiseaux ne s'amusaient plus. Pourtant, le lendemain, en rentrant de la chasse, deux grandes surprises les attendaient: tout d'abord, les perroquets vinrent à leur rencontre en parlant et en sautant d'une épaule à l'autre comme ils ne l'avaient jamais fait. Ensuite, deux grands bols de cassarip fumant (bouillon de manioc, viande, poisson, baies racines, insectes et larves) les attendaient près du feu. Qui avait bien pu les préparer? Quel mystère!!

Au petit matin, le Soleil et la Lune partirent chasser, la tête pleine de questions. Pendant ce temps, une scène étrange se déroulait: les deux perroquets se transformaient en ravissantes jeunes femmes aux cheveux longs, noirs et brillants comme la nuit sous la pluie. La métamorphose achevée, l'une d'entre elles se cacha près de la porte pour surveiller le retour des deux amis, pendant que l'autre préparait le repas. Quelle ne fut pas la surprise de la Lune et du Soleil cette fois encore!

Ils décidèrent de rentrer en cachette par derrière le jour suivant. Éblouis par la beauté des jeunes femmes, ils en tombèrent aussitôt amoureux et les supplièrent de ne jamais redevenir perroquets. Ils organisèrent une grande fête pour célébrer leurs mariages. Mais la maison était devenue trop petite pour quatre personnes. Ils décidèrent alors de l'occuper à tour de rôle. Le Soleil et sa femme choisirent le jour. La Lune accepta la nuit.

C'est pour cette raison que vous ne voyez jamais
plus le Soleil et la Lune ensemble …


 


 

Photo
Tirée du livre A forest of kings

 

© Les éditions du perroquet anarchiste 2005/2009
ISSN 1715-6335
Dépôt légal 2e trimestre 2005
Bibliothèque nationale du Québec
Bibliothèque nationale du Canada

 

Sommaire du Cacatomopolitain

Retour au sommaire du
Cacatomopolitain