Aspergillose


par Manon Tremblay DMV


 

perroquet sensible à certains fungi

Pas toujours bons les champignons

Ha! Les champignons! Il y a les pleurotes, les chanterelles et les truffes pour le plus grand bonheur des gourmets. Il y a ces levures qui font monter le pain et celles qui fermentent le houblon et les autres céréales pour produire une boisson très appréciée. Les amateurs de bonne bière en savent quelque chose. D'autres champignons que l'on qualifie de saprophytes participent activement à l'équilibre écologique. Ils recyclent les matières qui ne sont plus utiles en les décomposant.

Opposé aux bons champignons, il y a ceux que l'on pourrait qualifier de "terroristes". Ils ne se gênent pas pour parasiter les êtres vivants et leur présence cause d'énormes préjudices. Plusieurs fungus se sont spécialisés dans cet art. Chez les perroquets, il existe une infection de ce type appelée ASPERGILLOSE.

Coco le gris d'Afrique est un bon vivant. Il parle beaucoup et est très actif. Il prend un malin plaisir à détruire le papier au fond de sa cage aussitôt que Rosalie, sa propriétaire, en installe un neuf. Quel gâchis! Un peu désespérée, Rosalie décide d'utiliser une solution plus commode. Elle étend une bonne couche de maïs concassé (corn cob) sur le plancher de sa cage. Eurêka! Coco n'est plus du tout intéressé à s'amuser à cet endroit. Rosalie trouve aussi très intéressant le fait que le produit soit très absorbant et qu'il contrôle bien les odeurs. Elle peut même passer quelques semaines sans le changer, rien n'y paraît. Voilà déjà un an que l'environnement du perroquet est ainsi tapissé de ces petits granules quand Rosalie remarque des changements dans le comportement de son oiseau. Le ton de la voix de Coco semble différent. Elle ne s'inquiète pas trop, Coco est tellement bon imitateur. Il a certainement dû prendre ça à la télé. Quelque temps plus tard, Rosalie remarque qu'il a tendance à s'essouffler un peu plus rapidement. Comme Coco s'alimente encore bien, elle décide d'attendre un peu avant de consulter. C'est peut-être de la vieillesse, Coco a quand même 20 ans...

perroquet gris d'Afrique

Un matin, en découvrant la cage de son perroquet, Rosalie remarque que ça ne va pas bien du tout. Coco est au fond de sa cage et il respire le bec ouvert. Sa queue bouge à toutes les inspirations. Il y a même un peu de sang qui s'écoule de ses narines. Il faut se rendre rapidement chez le vétérinaire. Elle prend Coco avec une serviette et à sa grande surprise, il ne résiste pas. Normalement, il se serait débattu et aurait crié. Jamais il n'avait accepté qu'on le touche. Rosalie constate avec stupeur sa grande maigreur. L'os de sa poitrine est très proéminent. La respiration du perroquet s'accélère, des bruits respiratoires sifflants se font entendre et le gris d'Afrique décède dans les bras de sa maîtresse.

L'autopsie de ce perroquet a révélé qu'il est mort des complications de l'aspergillose. Ses poumons étaient envahis par le champignon qui avait aussi commencé à coloniser les sacs aériens. La syrinx (organe qui permet aux oiseaux de produire des sons) était également touchée, d'où le changement de voix qui s'était opéré chez cet oiseau. Le décès a été rapide car un vaisseau sanguin majeur du poumon gauche a éclaté subitement. Sa paroi s'était amincie dangereusement après avoir été gravement endommagée par le champignon. Une grande question se posait maintenant: où Coco avait-il pu s'infecter, lui qui restait toujours à l'intérieur et n'avait aucun contact avec d'autres oiseaux? Une analyse microbiologique de quelques particules de maïs concassé, prélevées au fond de sa cage, a donné la réponse: ils étaient contaminés par de l'Aspergillus sp. C'est ainsi que, sur une longue période, son gris d'Afrique avait respiré une grande quantité de spores provenant de son environnement.

gris d'Afrique en environnement domestique

Que peut-on faire pour qu'une telle histoire ne se reproduise? Premièrement, nettoyez fréquemment le fond de cage de votre perroquet. Toute accumulation de matériaux organiques et d'humidité offre aux champignons un excellent milieu de culture. L'usage de maïs concassé est sécuritaire à la condition qu'un grillage empêche l'oiseau d'y toucher. Il doit aussi être changé fréquemment. L'accumulation de selles, de nourriture et d'humidité provenant du bol d'eau favorise grandement la croissance de fungus sur ce type de litière. Deuxièmement, l'examen annuel permet de déceler le problème précocement et d'intervenir rapidement. Troisièmement, souvenez-vous que l'oiseau est champion pour cacher ses symptômes de maladie. Un amaigrissement est facilement dissimulé par les plumes et un simple changement de personnalité peut parfois annoncer un grave problème. Aspergillus sp colonise principalement le système respiratoire. On remarque que le gris d'Afrique, l'amazone à front bleu et le mainate sont particulièrement sensibles à ce type d'infection. La maladie n'est pas transmissible d'un oiseau à l'autre. L'oiseau s'infecte plutôt en inhalant des spores provenant d'un environnement contaminé. Les individus au système immunitaire compromis (stress, maladie, etc.) sont beaucoup plus susceptibles d'attraper la maladie. Il existe des médicaments pour traiter l'aspergillose, mais leur succès dépend de l'étendue de la maladie. Le diagnostic de la maladie se fait en combinant les résultats de plusieurs tests (prise de sang, radiographie, endoscopie, cultures).

 

 

 

© Manon Tremblay 2005

 

Photos
Gazou, gris d'Afrique (psittacus erithacus erithacus), CAJV
Roméo, gris d'Afrique (psittacus erithacus erithacus), Teresa Roussel
Peanut, gris d'Afrique (psittacus erithacus erithacus), CAJV